Herbes et épices essentielles thaïlandaises

Herbes et épices thaïlandaises essentielles

Les herbes et les épices sont un élément essentiel de la cuisine thaïlandaise. Utilisés en association, ils permettent d’équilibrer les quatre goûts essentiels de la cuisine thaïlandaise : salé, aigre, épicé et sucré.

La pâte est une nécessité pour les Thaïlandais

Presque toutes les recettes thaïlandaises commencent par une pâte. S’il est possible d’acheter des pâtes thaïes toutes prêtes (comme le curry rouge, jaune et vert), ces mélanges d’épices emballés ne vous donneront pas la même saveur et le même arôme, sans parler des nutriments, qu’une pâte faite à partir de rien.

Dans la cuisine thaïlandaise, les pâtes étaient traditionnellement fabriquées à partir d’épices et d’herbes entières (certaines fraîches, d’autres séchées) pilées ensemble à l’aide d’un pilon et d’un mortier. Si de nombreux chefs de restaurants thaïlandais préfèrent encore utiliser cette méthode, un robot ménager est un substitut pratique et adéquat.

Herbes et épices thaï

Commencez par les échalotes, l’ail et les piments verts ou rouges.

La plupart des pâtes thaïlandaises commencent par des échalotes (ou des oignons), de l’ail et des piments verts ou rouges. On peut y ajouter une variété d’autres épices et herbes, notamment de la coriandre séchée ou fraîche, de la poudre de piment thaï, du galanga, du poivre vert, de la citronnelle et du curcuma. Les feuilles de lime Makrut sont également un ingrédient courant, conférant une saveur thaïlandaise unique aux pâtes ou aux plats mijotés.

La citronnelle est utilisée de diverses manières dans la cuisine thaïlandaise. Pour certains plats, elle est hachée et pilée, d’autres fois elle est simplement coupée en longs morceaux et « meurtrie » (pliée et malaxée ou même légèrement coupée en plusieurs endroits) pour libérer le parfum et la saveur des soupes et des currys.

Le galanga est un parent du gingembre, tout comme le curcuma frais. Si vous ne trouvez pas de galanga (il est généralement acheté congelé dans les magasins d’alimentation asiatique en Amérique du Nord), vous pouvez remplacer le gingembre. Ces racines (en fait des rhizomes) ajoutent des nutriments précieux et une profondeur de saveur à de nombreux plats thaïlandais.

Enfin, aucune cuisine thaïlandaise ne serait complète sans une bonne réserve de basilic frais. Les Thaïlandais utilisent plusieurs types de basilic dans leur cuisine, notamment le basilic doux et le basilic sacré thaïlandais.

-20% AVEC LE CODE

ALLOSUSHI20

COMMANDE MINIMUM DE 30€

Livraison jusqu'à 22h30 !
Call Now Button