ustensiles pour une véritable cuisine thaïlandaise

Les ustensiles pour une véritable cuisine thaïlandaise

Équipez votre cuisine d’ustensiles adaptés à la cuisine thaïlandaise. Si vous ne possédez pas de wok ou de robot ménager, il serait bon d’investir dans ces ustensiles. À part cela, la cuisine thaïlandaise nécessite peu d’ustensiles ; en fait, si vous visitez la Thaïlande, vous verrez de simples cuisines thaïlandaises portables installées au bord de la route ou sur la plage avec des plats thaïlandais remarquablement délicieux à vendre !

La cuisine thaïlandaise adopte une approche minimaliste des outils et des ustensiles. Pour ceux dont le répertoire culinaire comprend déjà la cuisine chinoise et d’autres cuisines asiatiques, il n’y a peut-être pas grand-chose à ajouter à votre cuisine en termes d’équipement. Notez que certains de ces outils peuvent être remplacés par des appareils plus modernes, selon les préférences de chacun.

Le wok

Comme la plupart des cuisines asiatiques, le wok est au cœur de la cuisine thaïlandaise. Les woks sont utilisés pour tout, des sautés aux currys, et même pour les plats de nouilles ; ils sont également utilisés pour la friture et la cuisson à la vapeur. Cette version asiatique de la poêle à frire a des côtés raides et un fond arrondi ou plat. Les woks à fond arrondi conviennent mieux aux cuisinières à gaz, car ils permettent aux flammes de remonter le long des parois et de répartir ainsi la chaleur. Un anneau en acier accompagne ce type de wok, permettant à la poêle de « s’asseoir » au-dessus des flammes. Si votre cuisinière est électrique, un wok à fond plat est préférable.

Types de woks

Sur le marché d’aujourd’hui, il existe de nombreux types de woks, à des prix variables. Attendez-vous à payer plus de 30€ et jusqu’à 200€, selon le type de matériau utilisé et le fait que le wok soit ou non « expérimenté ». La taille préférable pour un wok est de 14 pouces. Recherchez des woks avec des poignées robustes et un couvercle.

Découvrez notre restaurant Thaï à Saint-Laurent-du-Var

Les woks en fonte et en acier au carbone sont fortement recommandés ; toutefois, essayez d’en acheter un qui est assaisonné. Cela signifie que le wok a été soumis à un processus de réchauffement, de refroidissement et d’huilage pour l’empêcher de rouiller et d’accumuler d’autres substances toxiques. Il est possible d’assaisonner un wok soi-même, mais pour y parvenir, il faut de la patience et des instructions fiables. Il est beaucoup plus pratique (et peut-être plus sûr) de confier ce processus au fabricant.

Évitez d’acheter un wok en aluminium, car ce métal a tendance à chauffer trop rapidement et à rester chaud trop longtemps (de plus, l’aluminium peut être un choix malsain).

Utiliser un wok en acier inoxydable

Bien qu’ils soient un peu plus chers, un bon wok durera toujours ! Lors de vos achats, recherchez une base épaisse au fond du wok, car l’acier fin favorise l’adhérence.

Si vous préférez un wok avec un revêtement antiadhésif, veillez à n’utiliser que des spatules souples pour cuisiner et à ne jamais le nettoyer avec un produit abrasif. Le danger des revêtements antiadhésifs est qu’ils peuvent s’écailler et être ingérés ; de plus, la plupart des revêtements antiadhésifs sont toxiques pour l’environnement. En général, les revêtements antiadhésifs sont surévalués et inutiles. Achetez plutôt des ustensiles de cuisson fabriqués à partir de matériaux traditionnels (comme le fer ou l’acier) et soyez prêt à payer un peu plus pour obtenir d’excellents résultats de cuisson.

ustensiles pour une véritable cuisine thaïlandaise

Ustensiles d’agitation

Lorsque vous utilisez un wok, il est essentiel d’avoir à portée de main plusieurs ustensiles pour remuer les ingrédients. Les cuillères en bois à long manche sont excellentes pour cela, tout comme les « pelles » en bambou. Il s’agit d’ustensiles en forme de pagaie qui permettent au cuisinier non seulement de remuer mais aussi de soulever les ingrédients. Cet outil est très utile pour faire sauter des nouilles, car le fait de remuer régulièrement avec une cuillère a tendance à casser les nouilles en petits morceaux (surtout les fragiles nouilles de riz).

Les pelles en bambou peuvent être achetées dans la plupart des magasins ou marchés asiatiques. Notez que si votre wok ou votre poêle à frire a un revêtement antiadhésif, il est préférable d’utiliser une spatule à bout en caoutchouc pour remuer les aliments afin d’éviter de racler la surface.

Pilon et mortier

Cette ancienne pièce d’équipement de cuisine fait toujours partie de la cuisine thaïlandaise pour de bonnes raisons. Un pilon et un mortier en pierre permettent de broyer facilement les épices, les noix, les herbes fraîches et d’autres ingrédients. En Thaïlande, certains chefs ont des pilons et mortiers en poterie. Vous pouvez trouver des pilons et mortiers traditionnels dans les bons magasins d’ustensiles de cuisine ou sur les marchés asiatiques. Notez qu’un robot ménager est un excellent substitut au pilon et au mortier. Pour moudre des épices, un moulin à café est également un bon substitut.

Cuiseur à vapeur en bambou

Ces cuiseurs à vapeur très pratiques peuvent être achetés à bas prix dans n’importe quelle épicerie ou marché asiatique. Placés au-dessus de l’eau à l’intérieur d’un wok, ils sont utiles pour cuire à la vapeur de nombreux plats, du poisson aux desserts, ou tout simplement pour cuire des légumes sains à la vapeur.

Les bons cuiseurs à vapeur sont fabriqués en bambou et munis d’un couvercle hermétique. Notez que le couvercle doit être muni d’une poignée solide pour éviter que le cuisinier ne se brûle.

Planches à découper et couteaux

Ces outils de base sont utiles pour préparer les légumes, les viandes, les épices et les herbes pour le wok. Des couteaux d’office bien aiguisés sont indispensables dans la cuisine thaïlandaise. Assurez-vous également d’avoir un bon couteau dentelé pour couper les ingrédients glissants, comme la citronnelle.

Achetez ces outils pratiques dans n’importe quel magasin de cuisine réputé comme ATA supermarché asiatique à Saint-Laurent-du-Var.

Marmite à riz et cuiseurs à riz

Pour cuire du riz parfumé thaïlandais, du riz gluant thaïlandais ou du riz noir thaïlandais, tout ce dont vous avez besoin est une casserole profonde en acier inoxydable avec un couvercle. La commodité des cuiseurs à riz en fait des appareils pratiques à posséder. L’un des avantages d’un cuiseur à riz est que le riz reste chaud et frais pendant plusieurs heures après sa cuisson.

Contrairement à la cuisson du riz dans une casserole, il est pratiquement impossible de brûler, de ne pas cuire ou de trop cuire le riz préparé dans un cuiseur. La plupart des grands magasins vendent une grande variété de cuiseurs à riz, cherchez-en un dans votre gamme de prix qui soit accompagné d’une garantie respectable.

-20% AVEC LE CODE

ALLOSUSHI20

COMMANDE MINIMUM DE 30€

Livraison jusqu'à 22h30 !
Call Now Button